L'outil de supervision Groundwork

 
 
Groundwork est un outil de supervision qui regroupe plusieurs solutions open source : Nagios, Nmap, Sendpage, MySQL, RRDTOOL...
C'est un système de gestion multi usager avec une interface web de configuration et de gestion qui permet de déployer facilement ce logiciel avec une interface web de reporting complète dédiée aux systèmes d’entreprise : rôles, accès limités aux rapports, indicateurs de performance…

Groundwork est compose de 4 plans fonctionnels:
  
  • Plan de génération de données : Contient les serveurs, les équipements réseaux, les applications et les bases de données à superviser.
  • Plan de collection des données : Il est responsable de la collecte des données via le plan de génération. Cette opération peut être initiée par la machine supervisée ou par le serveur de supervision. Ce plan est basé sur le moteur de supervision Nagios. Il utilise par conséquent les fichiers de configuration de Nagios. Ces fichiers se trouvent dans le répertoire /usr/local/groundwork/nagios/etc/ (Voir annexe 1) et ils sont mis à jour automatiquement par l’interface graphique de Groundwork.
  • Plan de gestion des données : Il gère l’archivage, la transformation des données en évènements.
  • Plan de présentation : C’est une interface graphique d’administration, de configuration et de visualisation.

Groundwork offre en plus la possibilité de découvrir automatiquement les éléments de réseau. Ceci est effectué par le scanning de ports grâce à l’outil NMAP intégré dans l'outil .
Il suffit pour cela de lui donner la plage d’adresses qu’il doit scanner. Il parcourt la plage d’adresses pour détecter les machines qui existent dans cette plage d’adresse et les services réseaux (TCP) ouverts sur chacune d’entre elles.


Share this

Related Posts

Previous
Next Post »

Les actualités de l'informatique